Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Résistance - Page 3

  • Chronique de la France asservie et résistante

    aaaa.jpg

    Robert SPIELER - RIVAROL N° 3193 du 18 juin 2015

    BRUNO Gollnisch s’était longuement adressé aux catholiques dans une interview accordée à Civitas le 26 mai dernier. Il appelait très bizarrement les catholiques à rejoindre le FN des mignons marinistes. Décidément Bruno Gollnisch doit être masochiste ou poursuit d’obscurs intérêts personnels. Il avait donné cette interview deux jours avant d’être viré de la Commission des conflits. Jacques Bompard lui réplique excellemment sur son blog :

     

    « Le 26 mai dernier, Bruno Gollnisch s’adressait aux catholiques en les invitant à rejoindre le Front National. Rien de plus naturel, pour celui qui, contre toutes les insultes, avait considéré qu’il lui fallait maintenir le cap au “Front”. Deux jours plus tard, le Front National nettoyait ses statuts en minimisant l’importance de Bruno Gollnisch et Marie-Christine Arnautu. Rien de plus naturel dans une structure qui a fait de la purge une maxime politique. […]

     

    Je crois qu’il faut désormais dire bien clairement aux bonnes volontés du Front National : vous faites fausse route. J’ai aimé, combattu, milité et donné plus que beaucoup pour ce parti. Je ne préfère pas me prévaloir de quelque grade militant qu’il soit, mais le patriotisme n’a, je crois, jamais eu à se plaindre de mon investissement. Le Front National a abandonné sa doctrine, décimé ses troupes sincères, et veut maintenant utiliser la fougue et la belle vigueur électorale que lui donnent les media du système pour asseoir les délires mégalomaniaques qui se sont emparés de Nanterre. Preuve, si vous en vouliez encore, que la dictature de l’esprit partisan finit systématiquement par abîmer les individus. Toujours.

     

    J’en sais qui ne supporteront pas cette critique. Je veux leur dire que j’entends que la motivation d’un engagement se satisfait parfois du vernis. Néanmoins, ce vernis a fini par laisser éclater sa nocivité. Je vous épargne l’énumération des hommes et des femmes admirables recalés du marinisme. On voit aujourd’hui à quelle communauté la fille d’un père bafoué préfère confier l’avenir de votre labeur […] Vous savez bien que le Front National choisit d’exploiter discrètement les bonnes volontés identitaires pendant que l’entourage d’un ancien du MRC (NDLR : le parti de Chevènement) recueille les fruits financiers et honorifiques de votre travail.

     

    Alors je veux dire aux catholiques qu’on appelait hier à rejoindre en masse le Front National, qu’aucun parti ne mérite un don aveugle de leur volonté. C’est leur famille, leur commune, leur terre, leur lignée et leur héritage qui méritent ce don total. Force est de constater que le Front National ne satisfait pas à nos aspirations. Engagez-vous chez vous, il n’est aucun besoin du marinisme pour changer notre quotidien et celui de nos proches. C’est même le plus grand obstacle à la conscience et à l’organisation réelle que la majorité des Français appellent de leurs vœux. »

     

    Rien à ajouter ni à retrancher.

     

    LES PURGES SUCCÈDENT AUX PURGES AU FN MARINISTE

     

    Seize candidats aux élections départementales ont été définitivement exclus du Front national, selon Nicolas Bay, secrétaire général du parti, le 10 juin. Ils auraient tenu sur les réseaux sociaux des propos jugés xénophobes, islamophobes, antisémites ou homophobes, lors de la campagne des départementales ou des municipales. C’est Marine Le Pen, la présidente du FN, qui a tranché après que les media les eurent mis en accusation. Elle a suivi « pour l’essentiel les préconisations de la commission », précise Nicolas Bay. Lequel n’a pas souhaité communiquer les noms des candidats convoqués et des exclus. Il a eu cette phrase d’une grande profondeur : « On ne donne pas les noms. Ça se saura localement… » Outre ces 16 exclusions ont été validées quinze autres sanctions : deux suspensions de deux ans, trois suspensions d’un an, quatre suspensions de six mois, une suspension de trois mois, un blâme, un avertissement, et trois personnes ont été « mises en indésirables (n’étant plus adhérentes statutairement, elles n’auront pas la possibilité de réadhérer) ». Bruno Gollnisch n’a, quant à lui, pas eu la chance de pouvoir contribuer à exclure ses camarades. Il vient lui-même d’être viré de la Commission de discipline.

    Capture 1.JPG

    VENEZ TOUS À LA FÊTE DE LA NÉGRESSE !

     

    La Négresse est un quartier de Biarritz. Tous les ans a lieu une petite fête amicale qui rassemble les habitants. La prochaine a lieu le 20 juin. Un méchoui… Jusque-là, amis Rivaroliens, pas de motifs d’indignation. Sauf que l’inénarrable Jakubowicz, président de la Licra, y est allé de son indignation. Et ces gens-là osent tout et c’est bien à cela qu’on les reconnaît. Une fête de la Négresse ! Mais ça pue le racisme, estime Jakubowicz ! Il a écrit sur Twitter : « Ça se passe à Biarritz en 2015. Ça se passe de commentaire. Mais ça ne fait passer ni la nausée ni la honte. » Un des internautes relève : « Ça ne fait en tout cas pas passer la connerie ». Du coup, les internautes se déchaînent devant cet Himalaya de bêtise crasse. À propos, écrit l’un d’eux, l’Association des Paralysés de France demande qu’on rebaptise les Invalides et qu’on les appelle « Les personnes à mobilité réduite » et il ajoute : « Sinon les Fêtes de la Négresse à Biarritz c’est très bien. Interdit aux cons par contre ». Pauvre Jakubowicz ; il va encore hurler à l’exclusion…

     

    LE CHÂTEAU DE NOS ROIS UNE NOUVELLE FOIS SOUILLÉ

     

    Le philosophe Luc Ferry, ancien ministre de l’Education nationale a parfois des fulgurances qui flirtent dangereusement avec le politiquement et le culturellement incorrects. Il s’exprime ainsi au sujet de l’immondice, le vagin de la Reine, œuvre d’Anish Kapoor (je l’ai évoqué en ces colonnes dans le récent numéro de RIVAROL), déposé devant le château de Versailles et qui prétend être une œuvre d’art contemporain. Ferry n’y va pas de main morte, déclarant : « Exposition d’art contemporain à Versailles : même pas choquant, juste un Himalaya de laideur, de bêtise et de vulgarité. Qui osera le dire ? » Eh bien, RIVAROL l’a écrit ! Le philosophe a reformulé de façon encore plus explicite ses propos un peu plus tard : « Une pure merde pour cons prétentieux ».

     

    Voilà qui est bien dit !

     

    L’“ARCHEVÊQUE” DE STRASBOURG AIME L’ISLAM MAIS PAS JEANNE D’ARC

     

    L’inauguration de la mosquée de la rue de l’Ill, à Strasbourg s’est faite, il y a quelques jours, dans le plus grand syncrétisme, en présence de “Mgr” Grallet, “archevêque” de Strasbourg. Le quotidien alsacien Les Dernières Nouvelles d’Alsace en vibre d’émotion. On peut y lire : « La vie de la mosquée de la rue de l’Ill a commencé avec une cérémonie interreligieuse et républicaine à haute valeur symbolique, vouée à rester dans les mémoires ». Une plaque, dévoilée par le maire socialiste Roland Ries et par le président de la mosquée, Chaïb Choukri rappellera aux générations ce beau souvenir d’une inauguration qui a eu lieu le 17 chaâban 1436 (4 juin 2015), mois du ramadan. Ils y étaient tous : “archevêque”, rabbin, pasteur, collectivités, associations, paroisses, politiciens, anonymes, homosexuels, pédophiles, drag queens et même hétérosexuels, pour se réjouir de ce moment de bonheur et de paix. Mais connaissez-vous “Mgr” Grallet ? Un petit rappel : le vendredi 6 janvier 2012 une messe dans la crypte de la cathédrale de Strasbourg était annoncée en l’honneur du 600e anniversaire de la naissance de Sainte Jeanne d’Arc. L’office devait être célébré par le “curé” de la Cathédrale, le “Chanoine” Michel Wackenheim, dans le rite romain traditionnel. Une cinquantaine de personnes étaient présentes. Stupeur : elles apprirent que “Mgr” Grallet avait interdit la célébration sans fournir aucune explication. Ce n’est pas la première fantaisie du personnage. Il avait déjà réuni tous les représentants de diverses religions et sectes au nom des Droits de l’Homme, histoire que ce beau monde signe un « décalogue pour la paix ». Ce “décalogue” est censé se situer dans la lignée de l’Appel pour le respect mutuel et le dialogue du maire Roland Ries. Pas étonnant que Ries et Grallet soient copains comme cochons. On se souvient qui déclarait en 2011, à propos des menus servis dans les cantines scolaires de la ville : « Nous servons de la viande halal par respect pour la diversité mais pas de poisson (le vendredi) par respect pour la laïcité ». Qui se ressemble, s’assemble…

     

    QUEL LÈCHE-BABOUCHES, CE CAZENEUVE !

     

    Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, rencontrait le samedi 6 juin un panel de lecteurs et d’auditeurs de confession musulmane sélectionnés par différents media. Le journaliste d’OummaTV a demandé au ministre s’il pouvait adresser un message aux mahométans à l’occasion du prochain mois de Ramadan qui débute ce 18 juin. Cazeneuve prit sa respiration, afficha un air des plus pénétrés et se lança avec une émotion non feinte, déclarant : « Je veux dire aux Français de confession musulmane, vivez intensément ce moment (le Ramadan), vivez-le au plus profond de vous-mêmes et au moment où vous le vivrez, pensez à la République ». Et il ajouta : « La République a besoin des Français de confession musulmane pour porter haut et loin ses valeurs. »

     

    Interdit de rire…

    Capture 2.JPG

    Rivarol.JPG

    Pour lire la chronique dans son intégralité : achetez Rivarol chaque semaine chez votre marchand de journaux ou abonnez-vous. Vous pourrez ainsi lire la chronique complète de Robert Spieler cliquez ici.

  • Rivarol : chronique de la France asservie et résistante

    Robert.Spieler.jpgRobert SPIELER - RIVAROL N° 3189 du 21 mai 2015

     

    DANS une récente interview dans Le Figaro, Jean-Marie Le Pen a déclaré : « Le FN est en train de se détruire, de se transformer en parti chevènementiste ». Il a précisé : « Son attitude (celle de sa fille) à mon égard est tellement extraordinaire et exceptionnelle qu’elle ne peut s’expliquer que par une espèce de maraboutage ou de prise en mains par quelqu’un d’autre. Il me semble qu’elle a perdu sa liberté de jugement. L’appareil de son mouvement lui échappe. » Il ajoute : « Mon éviction est un symbole, un signal. Elle est décidée sous un prétexte fallacieux cachant une autre manœuvre. Évidemment, Jean-Marie Le Pen au Front national est le symbole d’un certain nombre de choses. Le Front est en train de se détruire, de se transformer en parti chevènementiste. Jusqu’à présent, la ligne tracée par Chevènement est allée dans le mur. Si les rescapés de ces entreprises malheureuses essayent de se raccrocher à quelque chose qui marche, de s’emparer d’un bateau qui tient la route alors que leur esquif a coulé, cela mérite d’être combattu ».

     

    “LE FN EST EN TRAIN DE SE DÉTRUIRE, DE SE TRANSFORMER EN PARTI CHEVÈNEMENTISTE”

     

    En attendant, le Menhir appelle à la résistance. Il considère que « la perspective de prendre des régions s’éloigne ». « Cela est une conséquence des initiatives vulnérantes qui sont prises contre moi », juge le président d’honneur suspendu du FN. Il y a, dit-il « un changement d’orientation, une sélection de personnels différents, un état d’esprit hétérophobe évident… ». Il confirme son intention de créer une nouvelle structure politique. « Nous ne savons pas encore quelle en sera la forme juridique, mais le contenu sera plus important que le contenant », prévient-il, assurant qu’il se « battra jusqu’au bout de (ses) forces ». « Nous allons essayer de barrer la route à M. Philippot dans sa conquête du Front national. Ce sera absolument une force d’opposition à lui et à ses mignons. Il s’empare des leviers de commande du parti », assure par ailleurs Jean-Marie Le Pen.

     

    ET VOICI MÉLENCHON QUI FÉLICITE FLORIAN PHILIPPOT !

     

    On croyait avoir tout vu. Eh bien non. Mélenchon vient de déclarer sur France 2 : « Je félicite M. Florian Philippot de nous avoir débarrassés de ce vieux fasciste, parce que nous, on n’y était pas arrivés, mais lui, il y est arrivé, donc félicitations ». Il accuse cependant Philippot de plagiat, de « pomper ses discours » et de “voler” dans son programme de 2012. En novembre, Marine Le Pen avait déclaré que le programme de Mélenchon n’était « pas très éloigné » de celui du FN. Et elle s’est réjouie de la victoire du mouvement d’extrême gauche Syriza en Grèce. Jeanne, au secours !

     

    JEAN-MARIE LE PEN ÉVOQUE SA FUTURE FORMATION

     

    Jean-Marie Le Pen va-t-il créer un nouveau parti ? Très probablement mais pas sous cette forme. En fin tacticien, connaissant l’histoire, il sait qu’une telle entreprise serait probablement vouée à l’échec. Il suffit de se souvenir de Haider, le leader nationaliste du FPÖ autrichien, qui avait quitté son parti suite à des querelles internes pour créer un nouveau mouvement. Ce fut un échec cuisant, malgré son énorme notoriété. Il est plus probable que le Menhir s’oriente vers la fondation d’une structure souple, peut-être sous forme d’une association des amis de Jean-Marie Le Pen, qui n’aurait pas vocation, en tant que telle, de présenter des candidats aux élections, contre ceux du FN, mais pourrait peser sur les orientations du parti, en appelant par exemple à barrer la route aux plus nuisibles. Toujours est-il que Jean-Marie Le Pen vient de déclarer sur BFMTV qu’il attendait l’adhésion de centaines, voire de milliers d’adhérents lorsque sa future formation aura pris forme. Il s’en est, une fois de plus, pris au vice-président du FN, Florian Philippot, estimant que le mouvement est en train de “dérailler” sous son influence et celle de ses amis. Mais qu’en est-il du caractère supposé homophobe de certaines de ses déclarations concernant les “mignons” de Philippot. Il répond qu’il ne « condamne pas les homosexuels à titre individuel mais quand ils chassent en meute, oui ». Quant à sa fille Marine, il estime qu’elle était « dévorée, possédée de l’ambition d’être au pouvoir ».

    Capture 1.JPG

    TOUTES LES FOLLES NE SONT PAS AU FRONT !

     

    Pierre Cassen raconte sur Boulevard Voltaire cette histoire qui peut paraître assez invraisemblable. Cela se passe le 8 mai à Hayange (Moselle), dont Fabien Engelmann (FN) est maire. A la fin de la cérémonie, voici que des militants homosexualistes débarquent avec une banderole pour vanter une Marche des fiertés Lesbienne, Gay Bi, Trans, qui doit avoir lieu le 13 juin à Metz. On voit sur la banderole et l’affiche une chaussure de type ranger s’apprêtant à écraser trois noms qui figurent sous la semelle : « Florian, Fabien, Steeve » et précise le texte « et les autres ». Référence bien sûr à Florian Philippot, Fabien Engelmann et Steeve Briois. On laissera au lecteur de RIVAROL deviner quels sont les autres. En bas de l’affiche, ce slogan : « Toutes les folles ne sont pas au Front ». Sans commentaire…

     

    COMBIEN DE MOSQUÉES À CUBA ? ZÉRO !

     

    Comme on le sait, François Hollande était en visite à Cuba, où il a rencontré Raul et Fidel Castro. On apprend à cette occasion que François Hollande, malgré sans doute son vif désir, n’a pas pu rendre visite à la communauté musulmane, pour la simple raison qu’il n’y a rigoureusement aucune mosquée à Cuba et qu’il n’existe qu’une seule salle de prière, destinée aux touristes musulmans, mais strictement interdite aux musulmans cubains. Par ailleurs, depuis 1992, le gouvernement cubain autorise ses citoyens à pratiquer leur religion en public. Sauf les musulmans qui sont au nombre de 9 000, sur une population de 11 millions d’habitants. La Turquie avait proposé de financer un projet de construction d’une mosquée, assez grande pour accueillir jusqu’à 500 personnes. Le Bureau des affaires religieuses de Cuba a répondu niet en novembre dernier.

    Capture 2.JPG

    INVASION DE L’EUROPE : LA GRANDE-BRETAGNE SE REBIFFE

     

    Le chef de la diplomatie de l’Union européenne Federica Mogherini vient de déclarer que pas un seul migrant intercepté en mer ne sera renvoyé contre son gré. Réponse du ministre de l’Intérieur britannique, Theresa May, qui vient d’être reconduite dans ses fonctions après le triomphe de David Cameron et des Conservateurs aux élections législatives : Selon elle, l’Europe devrait suivre l’exemple de l’Australie. « L’UE devrait travailler à établir des sites d’accueil sécurisés en Afrique du Nord, avec un programme actif de retours […]. Je suis en désaccord avec la suggestion de la chef de la diplomatie de l’UE Federica Mogherini, selon laquelle pas un seul réfugié ou migrant intercepté en mer ne sera renvoyé contre son gré. Une telle approche ne peut que favoriser la traversée de la Méditerranée et encourager plus de personnes à mettre leur vie en péril ». On attend avec curiosité les résultats du référendum sur la sortie de la Grande-Bretagne de l’Europe, référendum promis par Calderon. Parions que les Britanniques sauront se souvenir de cet épisode au moment de glisser leur bulletin dans l’urne.

     

    KIM JONG-UN FAIT EXÉCUTER AU CANON SON MINISTRE DE LA DÉFENSE

     

    Le dictateur nord-Coréen a beau être joufflu, il n’en est pas moins imaginatif. Le ministre de l’armée populaire nord-coréenne, le vice-maréchal Hyon Yong-chol (65 ans), a été exécuté pour déloyauté. Pas fusillé, ni guillotiné. Non, il fallait du lourd, du très lourd, histoire de marquer les esprits. Il a été pulvérisé le 30 avril au moyen d’un tir de canon antiaérien en présence de plusieurs centaines de personnalités. On peut comprendre l’ire du génie cosmoplanétaire nord-Coréen. Le ministre avait commis l’effrayante outrecuidance de s’endormir lors d’un de ces interminables défilés militaires dont le joufflu est friand, témoignant ainsi d’un évident manque de respect pour son auguste personne. Par ailleurs, il se serait permis quelques menues critiques. Du coup le vice-maréchal a été exécuté au moyen d’un tir de canon antiaérien (ou de lance-roquettes selon les traductions), accusé de « déloyauté et manque de respect » et « pour s’être assoupi lors de célébrations militaires ». Deux vice-ministres ont également été passés par les armes en avril. Le 29 avril, les services de renseignement de la Corée du Sud avaient déjà annoncé l’exécution d’une quinzaine de personnalités (hauts cadres et artistes) depuis le début de l’année. On se souvient que fin 2013, Kim Jong-un avait fait exécuter le numéro deux du régime, Jang Song-thaek, qui n’était autre que son oncle. En voilà un qui a de la suite dans les idées et le sens de la famille comme Marine Le Pen !

     

    ALAIN SORAL LOURDEMENT CONDAMNÉ POUR UNE QUENELLE

     

    Alain Soral a été condamné, mardi 12 mai, à 10 000 euros d’amende pour une photo prise au Mémorial aux Juifs assassinés d’Europe, à Berlin, en 2013, sur laquelle il fait une “quenelle”. Il a cent jours pour payer l’amende sinon la prison l’attend. Le tribunal l’a aussi condamné à verser 14 001 euros de dommages et intérêts au profit des sept associations qui s’étaient constituées parties civiles. Pourtant aucun propos lié à la photo prise devant le Mémorial ne prouvait que la quenelle, geste “antisystème” popularisé par Dieudonné, était un geste antisémite. Malgré cela, les juges l’ont lourdement condamné. Cela ne nous étonne évidemment pas. C’est ainsi que cela se passe dans la France occupée.

    Rivarol.JPG

    Pour lire la chronique dans son intégralité : achetez Rivarol chaque semaine chez votre marchand de journaux ou abonnez-vous. Vous pourrez ainsi lire la chronique complète de Robert Spieler cliquez ici.